La Grèce va débloquer de l'argent pour ses banques

Le parlement grec a fait validé plusieurs réformes dans le but de débloquer plusieurs aides pour le pays d'une valeur de 12 milliards d'euros, dont 10 milliards pour la recapitalisation du système bancaire. Certaines banques ont en effet un besoin urgent de capitaux propres, sachant que la BCE indique que les besoins en recapitalisation des 4 plus grosses banques du pays s'élèveraient à environ 14 milliards d'euros. Ce montant est important, dans la mesure où il représente plus de 5 fois leur valeur en bourse. Conséquence directe de ce renflouement, la baisse importante des banques ciblées en bourse. Actuellement, la Banque du Pirée cote à 0,015€, la Banque nationale de Grèce à 0,224€ et enfin la Alpha Bank se situe aujourd'hui à 0,05€.

Cette décision a en tout cas été saluée par le gouvernement, car elle participe à redonner confiance aux investisseurs dans les capacités de remboursement de la Grèce, qui prouve sa volonté de mener les réformes afin d'assurer une meilleure stabilité économique dans le pays.

Nous vous déconseillons pour le moment de vous orienter vers ce type d'investissement, la Grèce étant nettement trop instable pour le moment pour envisager des investissements, même à court terme. Vous pouvez cependant vous orienter vers d'autres actifs boursiers du milieu bancaire, à condition évidemment de définir une stratégie au préalable afin de maximiser vos chances de réussite. Aussi, ceux qui préfèrent trader forex en ligne devront également appliquer les mêmes conseils, s'ils veulent espérer pouvoir gagner de l'argent sur le long terme.